Une réalisation en image

Vous trouverez ci-dessous la mise en application d’une partie des étapes clés d’un projet éolien : du terrassement au raccordement, en passant par le réseau, les fondations, l’acheminement et le levage des éoliennes.

Les photos sont issues de différents chantiers des centrales éoliennes CEVIN et CELBC détenues par le Groupe VOL-V.

 

Terrassement, voirie, accès

La construction sur site de la centrale éolienne débute par les travaux de voirie et d’aménagement du site d’implantation. Cela comprend les accès depuis la voie publique jusqu’aux éoliennes, la mise en place de plates-formes au pied des éoliennes, la mise en place d’une aire de chantier (parking, locaux temporaires…). Un décaissement est entrepris pour chaque emplacement d’éolienne afin d’y placer la fondation.

terrassement-01
terrassement-02
terrassement-03
terrassement-04

Réseaux

En parallèle des travaux d’aménagement, des tranchées sont réalisées pour enfouir les réseaux équipant la centrale : connexion électrique et réseau de communication. Les réseaux sont enfouis sur une profondeur variant de 0,5 à 1,2 mètre suivant le contexte.

reseau-01
reseau-02
reseau-03
reseau-04

Fondations

Un béton de propreté est coulé au fond de chaque fouille.

Les virolles, premiers éléments du mât coulé dans la fondation, sont ensuite positionnées. Il s’agit de support de l’éolienne, notamment constituée d'une bride inférieure et d'une bride supérieure sur laquelle sera boulonné le mât de l’éolienne.

Une armature métallique, dite “ferraillage“, est ensuite mise en place. Elle assure une emprise stable et pérenne de la structure dans la fondation.

Après le ferraillage, Le béton est coulé dans ce décaissement et sèche jusqu’à obtention d’un véritable massif à la surface duquel apparaît soit une bride de fixation du mât de l’éolienne, soit une couronne présentant des boulons assurant la même fonction. Le temps de prise d’un massif béton est de plusieurs semaines. Il varie suivant les conditions climatologiques et géologiques. Au cours de cette période, il n’y a que peu d’activités exercées sur site.

Une fois séchées, les fondations sont recouvertes. Elles sont alors prêtes à recevoir les éoliennes.

fondation-01
fondation-02
fondation-03
fondation-04
fondation-05
fondation-06
fondation-07
fondation-08
fondation-09
fondation-10
fondation-11

Acheminements des éléments

Dès la fin des travaux préparatoires (aménagement, réseau électrique et fondations), les composants des éoliennes sont transportés sur site par voie terrestre (convois exceptionnels). Les mâts sont composés de plusieurs tronçons (environ 20 mètres de longueur). Les pales sont amenées une par une sur le lieu de montage.

acheminement-01
acheminement-02
acheminement-03

Levage

Une fois les éléments réceptionnés sur place, des moyens de levage (2 grues) permettent d’ériger l’ensemble de la structure : le mât, la nacelle et le rotor. Le mât est élevé en deux ou trois parties.

La nacelle est ensuite positionnée au sommet.

Le rotor est assemblé soit au sol (moyeu et pales), soit au niveau de la nacelle. Le rotor est ainsi levé par deux grues jusqu’à la nacelle ou, dans le deuxième cas, le moyeu est levé puis les pales y sont assemblées une à une.

levage-01
levage-02
levage-03
levage-04
levage-05
levage-06

Raccordement et MSI

En parallèle de ces opérations, un poste de livraison est placé à proximité des éoliennes. Il permet l’évacuation de l’énergie. Cet équipement assure le transit de l’électricité produite vers le réseau de distribution. Le poste de livraison abrite notamment les éléments de protection électrique de la centrale, les compteurs de production ainsi que les équipements de suivi et contrôle à distance.

 

raccordement & MSI

Exploitation et maintenance

En exploitation, aucune pièce mécanique n’est en mouvement au niveau du sol. Seul le transit de l’électricité produite est assuré par le réseau souterrain jusqu’au poste de livraison. Globalement, les interventions se résument à de l’inspection et une maintenance programmée. La centrale éolienne est implantée pour une période de fonctionnement d’environ 15 à 20 ans avant son démantèlement ou son renouvellement.

page