Notre histoire

A sa création par Cédric de Saint-Jouan, Arnaud Guyot et François Bouffard, VOL-V est une société holding qui a vocation à détenir et exploiter une partie des parcs éoliens développés par le bureau d'études Ventura SA qu’ils ont eux-mêmes fondés en 2001 et qu’ils dirigent alors.  

En 2008-2009, lors de l’émergence du marché solaire photovoltaïque et des nouvelles perspectives dans la biomasse-méthanisation, les trois fondateurs du groupe cèdent Ventura SA à leur actionnaire majoritaire et s’investissent totalement dans le développement industriel du Groupe VOL-V. La société embauche alors des équipes opérationnelles pour chaque branche d'activité et développe désormais ses propres projets. Progressivement sont créées les différentes filiales et agences du groupe.

En 2008, Les fondateurs créent avec Antoine Chamussy et Olivier Saint Girons VOL-V Solar SAS, la filiale dédiée au solaire photovoltaïque. L’activité se concentre sur le photovoltaïque intégré au bâti, mais s'intéresse aussi aux centrales au sol ou aux ombrières de parking.

En 2009, c'est avec Yoann Leblanc et Clotaire Lefort qu'ils fondent VOL-V Biomasse SAS, la filiale dédiée au biogaz. La société se concentre sur des projets territoriaux regroupant plusieurs exploitants agricoles ou industriels de l'agro-alimentaire qui lui fournissent de la matière organique. Elle se spécialise également sur les projets de centrales de biométhane qui injectent du gaz sur le réseau GRDF. 

Aujourd’hui, le Groupe VOL-V, est implanté en France à Montpellier, Rennes et Rouen.

Il se positionne comme un producteur indépendant d'électricité et de gaz renouvelable qui développe, finance, construit et exploite des centrales éoliennes, des centrales solaires photovoltaïques et des usines de biométhane.

L'actionnariat du groupe est contrôlé par ses fondateurs et dirigeants actuels, et soutenu par Mirova (anciennement Eurofideme2) (FCPR géré par Natixis Environnement et Infrastructures) en tant qu'actionnaire minoritaire.

Le 19 décembre 2016, VOL-V Biomasse a injecté ses premiers mètres cubes dans le réseau de distribution de gaz Grdf en Picardie et pionnier de la révolution du gaz vert en France. Au même moment, la société a obtenu sa 15ème autorisation d'exploiter pour des centrales de biométhane.

En janvier 2017, le Groupe VOL-V exploite une puissance supérieure à 75 MW. Ce parc de centrales représente un investissement d'environ 200 millions d'euros.

Le nom du groupe VOL-V fait référence au vol des oiseaux migrateurs dont la formation, en forme de V, est à la fois solidaire et économe en énergie.

page